Published On:05-Jan-19

Surveillance du territoire : 3 609 ressortissants étrangers contrôlés

Share This
TAGS

 

Passeport, visa et circulation des étrangers dans le territoire, la Police nationale a fait son travail. Durant l’année 2018, 3 609 ressortissants étrangers ont été contrôlés, dont 158 ont été reconduits à la frontière pour cause d’irrégularité. Certains se sont fait expulser, ils étaient au nombre de cinq, tandis que 156 étrangers n’ont pas été admis à la frontière pour cause de séjours irréguliers. D’autres n’ont tout simplement été autorisés à séjourner dans le pays. Ils ont été 28 à avoir fait l’objet de non débarquement à l’aéroport d’Ivato ; 55 autres ont été refoulés pour visas non renouvelables, et 38 ont reçu une notification de mesure administrative. Côté délivrance de passeports, les responsables  en ont délivré 42 066 en 2018, y compris les renouvellements. Ce qui a fait une recette de 5 696 080 000 ariary. Pour la délivrance de visas, 137 860 000 ariary de recette ont été enregistrés sur les 958 visas délivrés et prorogés. En plus, une recette de 26 117 056 000 ariary a été rassemblée sur  164 583 visas non immigrants délivrés l’année dernière. 

Njara Fih