Published On:05-Jan-19

Football – Racisme : « Je ne suis pas un singe », un documentaire où les langues se délient

Share This
TAGS

 

Diffusé le 6 janvier sur Canal+, le documentaire « Je ne suis pas un singe », d'Olivier Dacourt et de Marc Sauvourel, décrypte le racisme dans les stades. Enfin.

« Où sont les Blancs dans cette victoire des Bleus ? » Cette interrogation du quotidien italien Il Giornale, au lendemain de la victoire de l'équipe de France en Russie, donne le ton. Diffusé le 6 janvier sur Canal+, le documentaire Je ne suis pas un singe met en effet en lumière le racisme des stades de football, un an après Ma part d'ombre dans lequel six footballeurs acceptaient de se livrer sur leurs faiblesses et, pour certains, sur les polémiques qu'ils avaient engendrées. Toujours aux commandes du film, Olivier Dacourt et Marc Sauvourel ont recueilli les témoignages, entre autres, des footballeurs Samuel Eto'o, Patrick Viera, et Paul Canoville premier joueur noir de Chelsea ou encore d'un supporteur italien ouvertement fasciste, tatouage de Mussolini à l'appui.

Le racisme toujours d'actualité

 

Si Je ne suis pas un singe est percutant, c'est parce que son sujet est fort. Et tristement actuel. Kalidou Koulibaly en a récemment fait les frais. En décembre, le joueur de Naples a été visé par des cris de singe à plusieurs reprises, lors d'un match à Milan. Des insultes auxquelles le Sénégalais avait déjà été confronté trois mois plus tôt. En réponse, la Fédération italienne a suspendu le virage sud de l'Allianz Stadium pour les deux matches qui ont suivi à domicile, en plus d'une amende de 10 000 euros.

Une condamnation suffisante ? Pour Patrick Viera, l'entraîneur de l'OGC Nice, interrogé dans le documentaire, « l'UEFA et la Fifa ne prennent pas leurs responsabilités ». Mais Gianni Infantino, son président, renvoie la balle : c'est aux fédérations et aux clubs de « sanctionner ». Un flou quant à la responsabilité des actes perpétrés et aux sanctions à donner qui n'incitent pas les auteurs incriminés à s'arrêter.

 

Le Point Afrique